Matières

Le Ata

Le matériau qu’utilisent nos artisans balinais pour confectionner nos créations s’appelle le Ata.

Ata frais

Il s’agit d’une plante sauvage, de la famille des palmiers qui pousse sous forme de liane pleine dans les régions tropicales. Nous l’appelons plus communément le rotin mais il ne s’agit finalement pas de la même plante. Le Ata s’avère être beaucoup plus résistant et rare. Il est également très souvent confondu avec l’osier, la paille et même le bambou.

Les plus belles variétés de Ata poussent en Indonésie et plus précisément dans les forêts de l’Est de Bali. C’est effectivement grâce à la richesse des sols, nourris par les volcans Aggung et Batur, que notre Ata est si qualitatif.
Le Ata résiste à l’humidité, et ne subit aucune variation aux changements de température. C’est une matière très souple et robuste, résistante au choc et imputrescible.

Enfin sa légèreté est un atout majeur, qui nous permet d’élaborer en toute liberté toutes sortes d’accessoires plus ou moins grands qui resteront toujours pratiques et faciles d’usage.

 

 

 

 



 Le Batik

Le Batik est un tissu, traditionnellement en coton ou soie, à motifs fleuris ou géométriques, dessiné et teint à la main selon des techniques de fabrications complexes qui se transmettent depuis des siècles en Indonésie.

La technique du Batik est pratiquée sur plusieurs continents du globe, notamment en Afrique et en Inde, mais c’est au 13 ème siècle, sur l’île de Java, que cet art prit son essor et fut perçu comme la référence mondiale. Aujourd’hui, Il fait toujours partie du quotidien des indonésiens et les accompagne à chaque étapes de leur vie. En outre, l’UNESCO a décidé de l’inscrire depuis 2009 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Selon la complexité des motifs et la diversité des couleurs la réalisation d’un tissu Batik peut prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois.